to top

Les jeux vidéo : La salle de sport du cerveau

Cerveau relié à une manette de jeu vidéo

On a tous l’habitude d’entendre que les jeux vidéo sont mauvais pour notre santé et pourtant il en ressort quelques effets bénéfiques sur notre cerveau. Si vous souhaitez démontrer qu’il n’y a pas que du mauvais dans les jeux, c’est par ici !

 

La réputation

 

“Mais quand est-ce que tu vas arrêter de jouer comme ça sans arrêt ?!”
Voilà sans doute la phrase que j’ai le plus entendu de la bouche de ma mère pendant mon adolescence :p

Sauf que voilà, ma mère partait du même principe que la plupart des gens qui entourent un gamer : les jeux vidéo sont mauvais pour la santé. Et si c’était faux ? Ou pas tout à fait vrai ?

Il existe quantité de types de jeux allant de la réflexion à la stratégie en passant par la baston, … Je vous invite d’ailleurs à vous rendre sur un de mes précédents articles concernant la violence dans les jeux vidéo, si ça vous intéresse 😉

Malgré que tous ces jeux soient encore vu d’un mauvais oeil, on peut largement comprendre que chaque type va aider à développer certaines capacités spécifiques de votre cerveau.

Et est-ce que vous saviez qu’un joueur de jeux vidéo a un cortex cérébral plus développé ?
Les jeux de réflexion et d’action permettront donc d’augmenter votre compétence attentionnelle et sont également les jeux qui développent le plus votre cerveau (tous sur Tetris ! :D)

 

 

Sachez ce que vous musclez

 

Passons un peu en revue les différentes zones du cerveau qui se trouvent stimulées par les jeux vidéo :

  • Le cortex préfrontal : Réussissez une partie et votre cerveau libérera de la dopamine, aussi appelée hormone du bonheur. Les jeux vidéo un peu “prise de tête” vous aident à devenir de meilleurs solutionneurs de problèmes. C’est cette zone qui sera la plus sollicitée dans ce cas.
  • Les cortex prémoteur et pariétal : Vous aideront à être plus optimal sur du multi-tâches. C’est par ici que vous améliorerez votre motricité et votre repérage spatial.
  • Les cortex préfrontal et pariétal : Vous permettront une meilleure concentration au point d’en occulter l’environnement extérieur … attention donc à ne pas vous mettre à nier votre famille au risque de lourds dégâts collatéraux :p
  • Le cervelet : Les jeux de tir seront parfait pour l’entraîner car les réflexes sont une de ses spécialités !
  • Le système limbique : Mémoire, logique et prise de décision, tout ce qu’il faut pour être un bon gamer en somme 😉

 

Nous avons donc bien de quoi rassurer tout le monde, les jeux vidéo ont du bon, c’est un fait !
(Evidemment, personne n’a dit que vous deviez devenir des ermites dans votre salon … un peu de sérieux.)

 

Geek hypnotisé par l'ordinateur et un manga

 

D’autres effets bénéfiques

Quoi, vous voulez encore des infos ? Pas assez de preuves ?
Bien, j’en ai encore sous le coude et … c’est cadeau !

Voici le top 3 des jeux qui entraînent le plus le cerveau :

  1. Jeux de stratégie
  2. Jeux d’action
  3. Jeux d’entraînement cérébral

Le saviez-vous ?

Jouer à des jeux en 3D augmentent les capacités de votre mémoire de 12% par rapport aux jeux en 2D.
35% des parents sont des joueurs.
Temps de jeu recommandé : 1h/jour.
Les jeux vidéo cérébraux augmentent les capacités de la mémoire et diminuent les risques d’Alzheimer.

 

Bref, on peut encore soutirer beaucoup d’arguments à Internet mais évidemment, chacun son truc ! Les jeux vidéo ne sont pas le seul moyen de développer les capacités de votre cerveau mais en tant que gameuse, j’aime savoir que j’en tire un certain profit intellectuel (du haut de ma bêtise légendaire haha).

Et n’oublions pas le mot d’ordre de la vie : Modération (sauf pour les raclettes, tartiflettes et autres, pas de modération en cette saison) !

 

Quel jeu vous sert à avoir un plus gros cerveau en ce moment ? 🙂

 

Mon cerveau après des heures de baston sur Ninja Gaiden Z.

Laura

Leave a Comment